Histoires Sacrées...Sacrées histoires !

Carissimi, Monteverdi, Castello

DIMANCHE 29 AOUT 2021 – 17h00 – Eglise – L’ESCARENE

DISTRIBUTION
Chœur Région Sud – Vocal Côte d’Azur
Nicole Blanchi direction
Marie Chichin soprano
Patrick Garayt ténor
Gilbert Bezzina violon
Vladislas Bechlitch-Szonyi violon
Bruno Gervais violoncelle
Camille Mugot-Drillien clavecin et orgue

Première partie

Asconia MAYONE (1570-1627)
• Partite sopra fidele

Les "Partite sopra Fidele" font partie du livre I "diverse capricci per sonare" édité en 1603 à Naples ville natale de A.Mayone, dans laquelle il restera et obtiendra divers postes d’ organiste jusqu’à sa mort. Ce recueil comprenant des ricercare, canzone et toccate, est la première publication de musique pour instrument à clavier dans le nouveau style italien associé en particulier aux toccate de Frescobaldi.

Claudio MONTEVERDI (1567-1643)
• Madrigal en 2 parties
Hor che’l ciel e la terra
Cosi sol d’una chiara fonte viva

[Extrait du VIII° livre de madrigaux] sur le sonnet de Pétrarque
Pour chœur à 6 voix, 2 violons et Continuo

Dario CASTELLO (c. 1590 – c.1658)
• Sonata seconda a soprano solo
Du 2° livre des “Sonate concertate in stil moderno” (Venise 1629)
Allegro-Adagio-Allegro-Adagio-Allegro-Allegro-Adagio-Adagio

Le Vénitien Dario Castello, joueur d’instruments à vent et violoniste appartenant au cercle des musiciens autour de Monteverdi, publia deux recueils de Sonate concertate in stile moderno per sonare nell’ organo ovvero spinetta con diversi instrumenti (Venise 1621 et 1629) qui contribuèrent sensiblement à l’évolution du langage instrumental. Ces œuvres, destinées à l’ensemble de la chapelle San Marco qu’il dirigeait, prévoient un effectif de 2 à 4 instruments (violons, flûtes, cornets) et présentent plusieurs sections – jusqu’à neuf – avec une nette différenciation rythmique et de tempo.

Giacomo CARISSIMI (1605 -1674)
• Histoire de Jephté
Pour Soprano (la fille) , Ténor(Jephté) et choeur à 6 voix et Continuo

Historia di Jephte est la saisissante mise en musique d’un récit tiré du Livre des Juges de l’Ancien Testament : l’histoire de Jephté illustre le danger qu’il y a à tenter de marchander des succès terrestres avec Dieu lui-même. De cette singulière histoire, Carissimi a tiré une musique incroyablement théâtrale, qu’il conclut par la si saisissante lamentation Plorate filii Israel.

Deuxième partie

Bernardo STORACE (1637-1707)
• Baletto pour orgue seul
Le "Balletto" (bien écrit avec deux t dans l’édition fac-similé) issu de salve di varie compositioni d’intavolatura per Cimbalo e Organo édité en 1664 reprend une forme utilisée dès la fin du 16ème siècle. La mélodie chantée du "Balletto" est devenue seulement instrumentale.
Avec ses six parties en variations, dont la dernière dans l’écriture d’une "corrente", Storace fait ici la jonction stylistique entre Frescobaldi et Pasquini.

Dario CASTELLO
• Sonata terza a due soprani
Du 2° livre des “Sonate concertate in stil moderno” (Venise 1629)

Allegro-Adagio-Allegro-Adagio-Allegro-Adagio-Allegro- Allegro-Adagio-Allegro-
Presto-Adagio-Allegro-Adagio molto.

Giacomo CARISSIMI
• Histoire de Jonas
pour Ténor (Jonas) et double chœur, 2 violons et Continuo
Historia di Jonas relate l’une des plus célèbres pages bibliques, où l’on voit Jonas jeté à la mer dans la tempête et avalé par la baleine, en punition de sa désobéissance à Dieu. Trois jours de prière finiront par libérer Jonas des entrailles du monstre et par le remettre sur le chemin que Dieu lui avait ordonné.
Le prétexte pour Carissimi d’une musique dramatique et étonnamment figurative, petit bijou de la musique baroque italienne.

INFORMATIONS PRATIQUES

Comité des Fêtes : 06 63 53 57 81